Human
Centered
Design

Le design émotionnel

 When I design, I work very hard to make the interface experience feel like there’s a human on the other end, not a computer. 
– Aarron Walter

Pourquoi ai-je choisi ce sujet ?

On dit souvent qu’avec les technologies d’aujourd’hui, les relations humaines sont reléguées au second plan. Il existe un concept créé par Aarron Walter, qui est le « design émotionnel ». Celui-ci a pour but de faire vivre une expérience positive à l’utilisateur et qu’il s’en souvienne. Cela me semble plus qu’important en tant que future web designer de pouvoir créer de telles interfaces qui communiquent vraiment avec l’utilisateur.

D'abord, quelle est la différence entre l'UX et l'UI ?

Avant de parler de l’émotionnel, définissons d’abord la différence entre l’UX et l’UI. L’UI, est par définition : l’interface utilisateur. C’est le lien entre l’humain qui se trouve derrière l’ordinateur et la machine, l’organisation des éléments graphiques et textuels pour présenter un produit fini à l’utilisateur. Mais l’UI est insuffisant pour une agréable expérience. L’UI est le résultat d’un travail plus approfondi. C’est là qu’intervient l’UX, qui est une conception centrée sur l’utilisateur. Son but est de faciliter la vie de l’utilisateur.
En résumé, l’UX est un processus complet qui étudie le comportement de l’utilisateur pour trouver des solutions aux incompréhensions et faciliter sa recherche, et l’UI est le moyen physique de proposer ces solutions.

Pour qu'on soit sur la même longueur d'onde :

L’émotion est une sensation psychophysiologique (comportement et pensée) qui réagit en fonction des environnements internes ou externes. Ou plus simplement : une émotion est une réaction psychologique et physique à une situation donnée. (définition selon disko.fr)

Une réponse émotionnelle grâce à l'UX et l'UI combinés

La réponse émotionnelle de l'utilisateur se fait sur 3 niveaux :

Cette réponse émotionnelle peut être positive ou négative. C'est très important car un ressenti négatif empêche l'utilisateur d'utiliser efficacement votre produit, mais cela affecte également votre marque et son image.

La pyramide des besoins

Le design émotionnel a beaucoup d’avantages

  • Entretenir des relations personnalisées avec l’utilisateur
  • Créer des interactions originales
  • Fidéliser l’utilisateur
  • Se démarquer des concurrents
  • Augmenter la notoriété de la marque

De plus, la psychologue Alice Isen a mené une expérience prouvant que l’humeur positive facilite le traitement de l’information et la prise de décision. Cette humeur positive se transmet, en web, via le design visuel. La preuve qu’un bon design peut réellement améliorer la qualité de l’expérience, car l’utilisateur heureux trouvera plus facilement ce qu’il cherche.

Comment créer un design émotionnel positif ?

Le design émotionnel n’est pas de la manipulation. Son but premier est de créer une interface qui va faciliter l’expérience de l’utilisateur sur votre site, et de rapprocher la marque de son public. Voici quelques exemples d’éléments qui peuvent créer une émotion chez l’utilisateur.

  • Il y a d’abord la mascotte. Le but de la mascotte est de créer un sentiment de confiance, comment ne pas faire confiance en un petit animal tout mignon. En plus de cette confiance, la mascotte va renforcer l’identité visuelle de votre marque. Voici un très bon exemple avec MailChimp

    mailchimp mascotte
  • L’humanisation par l’image peut aussi aider à transmettre des émotions. Elles doivent cependant aider à comprendre l’intérêt du site. Dove met à profit ce procédé pour attendrir le consommateur.

    publicité dove
  • Le flat design, grâce à ses aplats de couleurs est aussi un style graphique qui peut communiquer des émotions. L’utilisateur s’y retrouve tout de suite, car les éléments importants sont directement mis en avant grâce à des contrastes ou par la forme. Design populaire, et notemment utilisé par Sceatt.

    exemple de flat design
  • La ligne éditoriale a son importance ! Une phrase courte aura plus d’impact qu’un pavé de texte. Le but est donc d’être précis, clair et concis. Le ton utilisé est aussi très important, il faut adapter le ton à l’utilisateur pour que ce dernier se sente concerné. Vimeo applique ce principe en s'adressant directement à l'utilisateur pour que ce dernier se sente impliqué.

    exemple avec le site de vimeo
  • Le son et la vidéo permettent aussi de faire vivre une expérience unique à l’utilisateur, et ont tendance à transmettre une émotion positive et surtout marquante. Retrouvez un super exemple sur la page d'accueil du site de l'entreprise Cochrans.

    Exemple avec le site de Cochrans
  • Des animations sont aussi des éléments qui permettent de faire ressentir un sentiment à l’utilisateur. Des animations impressionnantes comme le Santa Tracker créé par Google.

    Exemple d'animations
  • Je ne peux pas vous parler du design émotionnel sans vous parler du Nudge. Ce principe est le fait de mettre certains éléments plus en évidence que d’autres. Et bien voilà, c’est ça le Nudge, c’est le fait de créer des suggestions indirectes qui ont pour but d’influencer l’utilisateur à avoir un certain comportement, sans le forcer à adopter ce comportement.

    exemple de nudge

Je vais m’arrêter là. Même la liste des moyens de créer de l’émotion est infinie. Il ne faut pas oublier que le design est un complément d’un système utile, fiable et ergonomique. Si votre site ne répond pas à l’un de ces critères, le design dit « émotionnel » perdra de sa valeur.
Le design émotionnel devient, selon moi, un élément indispensable pour une bonne expérience utilisateur, vous ne trouvez-pas ?

D’ailleurs, le fait que je m’adresse à vous tout au long de cette page est aussi un moyen de vous transmettre une émotion, j’ai tenté de vus inclure dans cette analyse avec moi.
Alors était-ce agréable ?

Pour plus d'exemple, allez consulter mon article.